Ce mercredi, Mensa Be et Mensa Youth Be nous proposaient un invité de réputation internationale : Jacques Grégoire, Docteur en Psychologie et Professeur à la faculté de Psychologie et des Sciences de l’éducation de l’UCL, pour une conférence intitulée « Intelligence et émotions : des concepts compatibles ?« 

Partant de la vision dichotomique de Descartes entre corps et esprit, le Pr Grégoire a parcouru l’historique des liens entre intelligence et émotions pour arriver au concept de compétences émotionnelles. Les émotions ne sont pas tant un facteur de l’intelligence, mais peuvent plutôt tenir le rôle de facilitateur de l’intelligence lorsqu’elles sont « éduquées », à l’instar d’un modulateur dans les modèles développementaux de l’intelligence.

Pour visionner cette conférence, un lien est disponible pour tous :

Merci à Jacques Grégoire pour la grande qualité de son intervention, ainsi qu’à Mensa Be de nous offrir une conférence par mois, disponible sur sa chaine YouTube publique : https://www.youtube.com/c/MensaBe-official/videos.

Description officielle de l’évènement :

Le Pr Jacques Grégoire nous parle du lien entre intelligence et émotions, des modèles de ces dernières, de leurs mesures et des possibilités de les travailler.

Influencées par une conception dichotomique du corps et de l’esprit, les théories de l’intelligence ont longtemps fait l’impasse sur les émotions. Lorsqu’elles étaient prises en compte, les émotions étaient généralement vues comme perturbatrices d’un fonctionnement intellectuel efficace. Ce n’est que très progressivement que le rôle positif et adaptatif des émotions a été envisagé.
De l’intelligence émotionnelle aux compétences émotionnelles, en passant par des outils de mesure avec une fiabilité parfois décevante et des possibilités éducatives des compétences émotionnelles, le Pr Grégoire nous aidera à mieux comprendre ce que la rigueur scientifique peut en dire aujourd’hui et l’intérêt de compléter les mesures traditionnelles de l’intelligence avec des mesures fiables des compétences émotionnelles.

Jacques Grégoire est Docteur en psychologie et Professeur à l’Université de Louvain. Ses cours et ses recherches portent sur la mesure et l’évaluation des apprentissages, le diagnostic de l’intelligence et des troubles d’apprentissage et les méthodes de l’examen psychologique. Auteur ou coauteur de nombreux articles et ouvrages, il a également assuré la responsabilité scientifique de l’adaptation française de différentes échelles de Wechsler (les plus utilisées pour l’évaluation de l’intelligence) et de plusieurs autres tests. Il a été Président de l’International Test Commission de 2006 à 2008. Il est actuellement vice-recteur du secteur des sciences humaines de l’Université de Louvain, à Louvain-la-Neuve.

Quelques articles pour aller plus loin :
• BRASSEUR S., GRÉGOIRE J., (2018). Les jeunes à haut potentiel sont-ils hyperémotifs ? A.N.A.E., 154, 289-297.
• KOTSOU, I., MIKOLAJCZAK, M., HEEREN, A., J. GRÉGOIRE & LEYS, C. (2018). Improving Emotional Intelligence: A Systematic Review of Existing Work and Future Challenges. Emotion Review, 10, 1-15.
• BRASSEUR S., GRÉGOIRE J., BOURDU R. , MIKOLAJCZAK M. (2013). The Profile of Emotional Competence (PEC): Development and validation of a self-reported measure that fits dimensions of Emotional Competence theory. PLoS One, 8(5): e62635. doi:10.1371/journal.pone.0062635.